Le rôle de l’alimentation sur les migraines

Le rôle de l’alimentation sur les migraines
Temps de lecture : 3 minutes

Comment l’alimentation peut soulager les migraines

Le contenu de nos assiettes est bien souvent oublié dans le cadre du traitement pour soulager les migraines. Pourtant le rôle de l’alimentation sur les migraines est important. Abordons ensemble les étapes d’une approche globale pour identifier les déclencheurs et agir sur la cause des crises.

Lorsque vous souffrez de migraines le premier réflexe va être de proposer un traitement médicamenteux. Ce qui va soulager les migraines rapidement. Les aliments que nous consommons sont souvent oubliés lors de l’identification des déclencheurs de migraines. Le docteur Seignalet avait classé la migraine en maladie d’encrassage 

Les déclencheurs de vos migraines

La consommation d’aliments transformés, de glucides, d’édulcorants, d’additifs et autres potions encrassent notre cerveau. Ajoutons une dose de stress amplifié par les douleurs, de la dépression et nous obtenons une jolie liste de déclencheurs de migraines.

Je vous propose dans un premier temps de relier vos crises aux déclencheurs de migraines en notant sur un carnet vos crises de migraines, l’heure, la durée, si l’épisode a été soulagé par un triptan ou et anti inflammatoire et à côté la cause de la migraine ainsi que ce que vous avez mangez sur la journée.

Le rôle de nos aliments sur les migraines

La nutrition n’est pas qu’une addition de calories mais un outil merveilleux pour prendre soins et améliorer notre santé tout en conservant une dose de gourmandise même lorsque nous sommes migraineuses. Ensemble apprenons à choisir les meilleurs aliments pour apaiser vos migraines.

Notre alimentation est bourrée de sucres cachés et c’est sur ces derniers qu’il faut être plus vigilante. Evitez les produits transformés, retrouvez le plaisir de cuisiner. Redécouvrez le véritable goût de vos aliments grâce au renouvellement de nos papilles gustatives comme l’explique le Pr Joyeux dans cet article .

Passons à l’action

La première étape est d’analyser votre consommation de sucres. Je vous propose de noter sur votre agenda tout ce que vous mangez sur trois jours consécutifs. Surlignez les glucides. Cet exercice vous permet de visualiser votre consommation de sucres ajoutés et cachés.

Les sept jours suivants. Divisez par deux votre consommation de sucre ajoutés. Augmentez vos portions de protéines matin et midi. Troquez tous vos glucides du genre pain, pâtes, riz blanc par leurs version complète et bio de préférence.

La semaine suivante. N’ajoutez plus de sucre dans vos boissons et aliments. Supprimez les glucides au diner.

Enfin la troisième semaine plus aucuns glucides ni de sucres ajoutés sauf la consommation de fruits frais que notre corps sait gérer puisque ce sont des sucres naturels

Une journée de menu

Petit déjeuner : 1 œuf bio à la coque. 30 g de comté. 10 amandes. 1 kiwi.

Déjeuner : ½ avocat.1 tomate et 1 œuf mollet assaisonnés avec une cuillère à café d’huile d’olive. 1 onglet de bœuf (+- 180g). Julienne de légumes. 1 café. 1 carré de chocolat noir à 70% de cacao minimum.

Collation : 1 carré de chocolat à 70 % de cacao minimum. 10 oléagineux non salés.

Diner : ½ filet de saumon. ½ filet de cabillaud. Choucroute crue.

Cette alimentation va vous permettre de gagner en énergie. Ainsi n’ayant plus de sucre à disposition votre cerveau qui est un organe gluco-dépendant mettra le corps en état de cétose. Transformant vos graisses en cétone sa nouvelle énergie.

Envie d’aller plus loin

Une modification de votre alimentation va réduire vos crises. Soulager vos migraines. Vous serez plus sereine pour traiter les autres causes de migraines et ses déclencheurs. Comme le stress avec des exercices de sophrologie.

Ancienne migraineuse je connais vos douleurs. C’est pourquoi j’ai mis en place un accompagnement personnalisé. Ensemble nous allons travailler à apaiser vos crises.

En aucun cas, les séances d’accompagnements, conseils se substituent à un traitement ou suivi médical.

Laisser un commentaire